Enfants

Café Littéraire

Médiathèque Christine De Pizan

samedi 18 mai 2019 de 10:30 à 18:54

Les bibliothécaires de Poissy vous invitent samedi 18 mai pour le Café Littéraire à 10h30 à la Médiathèque Christine-de-Pizan.

Une sélection de livres ainsi que de nombreux rendez-vous littéraires sont à découvrir.

Le défi, venir en ayant lu au moins 2 livres de notre séléction (ci-dessous).

Venez accompagné(e) de vos enfants, ils peuvent, à partir de 8 ans,profiter seuls des collections jeunesse et des animations sur place.

 

 

CRACE, Jim
MOISSON RIVAGES

Alors que la moisson s’achève tout juste, un crime vient d’être commis au village. Un incendie criminel a ravagé les écuries et le pigeonnier de maître Kent, ne laissant pour tous vestiges qu’un tas de cendres.
Et si Walter Thirsk a sa petite idée sur l’identité des coupables, il n’en dit rien et préfère se ranger du côté des villageois qui soupçonnent d’ores et déjà les trois étrangers, fraîchement installés en bordure du village et dont personne ne sait rien… Rien ne nous est dit de l’époque ni du lieu où se déroule l’histoire, même si les indices font penser à un âge féodal où les serfs cultivent la terre grâce à des charrues pour le compte de leur seigneur et où la justice s’exécute de manière aléatoire et souvent barbare.

 

MOORE, Viviane
LES GARDIENS DE LA LAGUNE

Une ancienne légende vénitienne raconte que, sous l’archipel, sommeille un monstre - dragon ou Bête de l’Apocalypse - que seuls les gardiens de la lagune tiennent en respect... 
Nous sommes en 1162, des ossements enfouis sous les décombres d’une église font ressurgir un passé que beaucoup auraient préféré garder secret...
Quelques jours plus tard, un cadavre est retrouvé dans le canal du Rialto. Un meurtre qui entache le nom du doge Vitale Michiel II. Malédiction, crime politique ou vengeance ? Hugues de Tarse aura besoin de toute sa sagacité et de celle d’Eleonor de Fierville pour comprendre à quel point les Vénitiennes jouent un rôle fatal dans cette sombre histoire d’amour, de jalousie et de haine.

 

BARRIERE, Michèle
SOUPER MORTEL AUX ÉTUVES

Paris, 6 janvier 1393. Messire Jehan est retrouvé la gorge tranchée dans des étuves mal famées de la rue Tirechappe. Constance n’a plus qu’une idée : venger son mari.
Elle se fait embaucher comme cuisinière par Isabelle la Maquerelle, la patronne des étuves. Elle doit affronter l’irascible Guillaume, cuisinier à la cour du roi, qui arrondit ses fi ns de mois au service d’Isabelle.
Leurs joutes culinaires deviennent vite l’attraction majeure du quartier de la Grande Boucherie. Malgré les embûches, la jeune femme mène l’enquête. C’est à Bruges, sur la piste des assassins de son mari, qu’elle rencontrera l’amour ! Mais pourra-t-elle échapper au piège mortel qui lui est tendu et confondre ses ennemis ?

 

BOURGEOIS, Laetitia
LES DENIERS DU GÉVAUDAN

En octobre 1363, dans le village cévenol de Marcouls, noyé de brouillard et de givre, les paysans luttent quotidiennement pour leur survie harcelés par les épidémies de peste, la guerre, les pillages, les rigueurs de l’hiver et les lourds tributs auxquels ils sont soumis.
Lorsqu’un collecteur d’impôts est porté disparu, toute la communauté est immédiatement soupçonnée.
Mais un jeune habitant du village, Barthélémy, sergent de justice obstiné, prend l’affaire en main avec l’aide de son amie, une guérisseuse aussi rebelle que talentueuse, la belle Ysabellis. 
Ils n’ont qu’une semaine pour découvrir la vérité, sans quoi, les habitants de la vallée seront passés à la terrible « question », dans les geôles du château seigneurial...

 

PETERS, Ellis
TRAFIC DE RELIQUES

Frère Cadfaël fait partie d’une délégation religieuse qui se rend au Pays de Galles pour rapporter à l’abbaye bénédictine de Shrewsbury les reliques de Sainte Winifred. Les tractations avec les Gallois sont difficiles. Pendant le séjour, Rhisiard, leader de l’opposition au transfert, est assassiné. Son serviteur, anglais et amoureux transi de sa fi lle, est immédiatement désigné coupable.
Ce n’est pas l’avis de Frère Cadfaël qui va apporter son aide à cet homme malheureux que le destin accable. Inspiré d’un fait divers contemporain de transfert de reliques, ce subtil roman d’Ellis Peters réussit à faire fonctionner une intrigue policière dans une Angleterre du XIIe siècle parfaitement décrite et mise en valeur.

 

Pour tous renseignements complémentaires :